Micro-Maisons: Révolution ou évolution?

    Depuis quelques années, nous voyons l’émergence de maison de moins de 1 000 pieds carrés (93m2) avec un beau design en style tout aussi varié que ceux qui les achètent. La popularité est telle que nous avons même des émissions de télévision sur les chaînes spécialisées qui traitent exclusivement de ce type d’habitation. Certains diront que c’est une révolution dans le design architecturale moderne. Pour moi, ce n’est que l’évolution de la classique maison mobile qui a vu le jour dans les années 1950. Est-ce un écart générationnel ou seulement la commercialisation du produit qui rend le consommateur aveugle face aux similitudes des deux produits? Prenons le temps de comparer les similitudes et les différences entre les deux afin de voir si la micro-maison est la petite-fille de la maison mobile ou sa distante cousine.

     Il y a eu une époque où les maisons mobiles étaient en vogue et des quartiers complets se sont remplis de ces petites maisons qui devaient être « mobile ». Possiblement en raison des coûts de déplacement, ces maisons aujourd’hui ne sont déplacées que très rarement et sont plutôt sujettes à des rénovations et des agrandissements en raison de l’âge de celle-ci. Les besoins et les moyens de leurs propriétaires ayant changés, la maison est transformée pour régler les défauts et les traits moins élégants de ces boîtes d’une autre époque. Fondamentalement, ce type de maison était peu coûteux et venait avec son lot de problème inconnu à l’époque. Les pentes faibles et mal ventilé ont causées des problèmes d’humidité, de moisissures et d’infiltration d’eau dans ces maisons. Cette mode provenant des États-Unis était mal adaptée au climat du Québec et lorsque les gens ont réalisés ces problèmes, les ventes ont baissés et les maisons existantes ont tranquillement été arrangées. Plusieurs ont fait des fondations fixes pour y aménager un sous-sol et les pentes de toit ont été rehaussées pour régler les problèmes de ventilations et d’isolation. Elles sont méconnaissable aujourd’hui tellement de travaux y ont été effectué mais certaines sont restées avec leur look d’origine, conservant le cachet simple d’antan.

http://confortdesign.com/micro/16-x-34-k/    Les micro-maisons sont arrivées sur le marché au début des années 2000 mais leur popularité a fait un bond depuis 2010. En quoi la micro-maison est-elle différente de la maison mobile? La micro-maison n’est pas obligatoirement mobile.  Ceci permet d’avoir un sous-sol et augmente l’espace viable de ces petites maisons. L’autre grande distinction actuelle est l’optimisation de l’espace afin de rentabiliser chaque centimètre cube dans la maison. Le design est aussi fait pour rendre ces maisons esthétiques et fonctionnelles. Les goûts et les procédés de fabrication ont évolués au cours des soixante dernières années et c’est possiblement cette raison qui explique la grande différence visuelle entre les deux types d’habitation. La micro-maison, qu’elle soit sur roue ou non est composé des mêmes pièces qu’une maison mobile: une chambre (parfois c’est une mezzanine pour réduire l’aire au sol), une salle de bain, une salle commune et un espace cuisine. Elles sont conçues pour des gens aux besoins minimalistes en habitation et qui ne veulent pas dépenser une fortune pour une maison. Les matériaux modernes la rendent attrayante mais il faut faire attention à la qualité de ceux-ci.

    Pour une micro-maison, on nous vend un micro-prix. Je suis d’accord avec le concept que moins de matériau est synonyme d’économie mais qu’en est-il de la qualité des matériaux utilisés? Je ne crois pas qu’on retrouve des comptoirs en quartz ou en granite dans les  designs en raison des coûts reliés à ceux-ci. Vous qui magasinerez ces maisons, assurez-vous de la qualité des matériaux afin d’éviter les problèmes. Sauver quelques dollars ne justifie pas de choisir une qualité médiocre de matériau au détriment de votre qualité de vie. Comme pour chaque achat, se renseigner sur tout ce qui composera votre future maison est important et n’hésitez pas à poser des questions au fabriquant.

J’aime l’idée de la micro-maison car elle offre l’intimité d’un bungalow avec la superficie d’un condo. L’entretien ménager est facile, rapide et répond au rythme de vie de plusieurs personnes. Elle peut servir de résidence principale ou de chalet comme l’était à l’époque la maison mobile. Tout comme son ancêtre, elle sera appelé à se transformer et s’ajuster au fil du temps pour répondre aux besoins changeant de ses propriétaires. Nous verrons de plus en plus de ces petites maisons au cachet particulier car elles seront certainement plus faciles à revendre que les condos. La micro-maison se niche dans un marché de compromis qui conviendra à nombre de personnes.

– La photo de la maison mobile provient de Street View de Google Maps.

– L’image de la micro-maison provient de Confort Design .

No Replies to "Micro-Maisons: Révolution ou évolution?"


    Got something to say?

    Some html is OK